Vente en ligne de carrelage de marques !

Une question ? Besoin d'un conseil ?
Appelez-nous au 05 46 87 48 53

Lexique des termes techniques relatifs au carrelage et à la faïence

Matériaux :

  • Grès cérame : Le grès cérame est fabriqué à base d'argile, de quartz et de feldspath. Il est cuit à 1200°C et partiellement vitrifié. Le grès cérame peut être émaillé ou pleine masse.
  • Grès cérame émaillé : Le grès cérame émaillé est recouvert d'un émail qui peut se composer d'un mélange de plusieurs émaux. Deux types de cuisson sont possibles : la mono-cuisson ou la bi-cuisson. La mono-cuisson est l'action de cuire en une seule fois le biscuit (support) et l'émail. La bi-cuisson est l'action de cuire d'abord le biscuit puis d'apporter la couche d'émail et de recuire le produit complet une seconde fois. L'émail apposé sur le biscuit permet d'apporter tout le côté esthétique du carreau, mélangeant ainsi les teintes des émaux pour donner des effets imitant de manière très proche la pierre, le bois, le cuir ou autre matériaux. Le biscuit de ces carreaux peut être de couleur blanche, rouge ou encore teinté de manière à se rapprocher de la couleur de l'émail.
  • Grès cérame pleine masse : Le grès cérame pleine masse est un matériau dense et compact. Il s'agit d'un carreau technique, plutôt de finition mat ou poli. Les effets esthétiques sont moins recherchés que pour les grès cérame émaillé.

Finition de surface :

  • POLI : Le carrelage est passée sous une polisseuse afin d'unifier la surface du carrelage. Elle est alors lisse et brillante telle qu'un miroir.
  • LAPPATO : la finition lappato est une finition brillante, différente du poli, elle suit les reliefs du carrelage.
  • MAT : La finition mate est une finition presque naturelle du carrelage.
  • SATINE : La finition satinée est une finition intermédiaire entre le mat et le brillant. Elle permet d'avoir des aspects de surface donnant plus de luminosité au carrelage.

Finition des carreaux (mur et sol) :

  • NATUREL : Les bords naturels présentent un léger rebond sur l'entourage du carreau. Ils permettent de faire un joint de 2mm minimum, qui donne en surface un joint de 3mm.
  • RECTIFIE : Les bords rectifiés sont réalisés au laser, il s'agit d'une recoupe du carrelage à bords droits. Cette finition plus contemporaine permet de faire des joints très fins en sol et mur à partir de 1.5mm (attention pour une pose sur plancher chauffant, le joint doit être suffisant pour permettre la dilatation).
  • FESTONNE : Les bords festonnés sont surtout pour des carreaux rustiques. Les bords sont alors irréguliers et donne un aspect de finition à l'ancienne. Les joints sont plus larges, environ 4/5mm.

Classement :

Le classement UPEC est le classement Français établi par le CSTB pour des locaux et des revêtements de sol. C' est un classement de durabilité du produit en fonction de l'usage ou « classement d'usage » :

  • U = Usure à la marche
  • P = Poinçonnement (du au mobilier fixe ou mobile, chute d'objets)
  • E = Comportement à l'Eau et à l'humidité (imperméabilité, porosité)
  • C = Tenue aux agents Chimiques et produits tachants.

Chaque lettre est munie d'un indice numérique ou Alphanumérique qui permet d'indiquer le niveaux de performance du produit. Ce chiffre augmente suivant le niveau de performance par exemple : U4sP4, est un produit qui résiste très fortement à l'usure et au poinçonnement.

Le classement PEI est un le classement européen. Il ne s'applique que pour les carreaux émaillés. Il ne prend en compte que l'usure du carreau et ne s'attache pas aux autres points déclinés par l'UPEC. Il est divisé en 5 niveaux :
  • PEI 1 : carrelage réservé uniquement au mur
  • PEI 2 : Pour des pièces à trafic léger tels que Salle de bains et chambre (correspond à un classement U2)
  • PEI 3 : Pour des pièces à vivre en appartement sauf cuisine (correspond à un classement U2s)
  • PEI 4 : Pour des pièces à un trafic normal en maison individuelle (correspond à un U3)
  • PEI 5 : Pour des pièces à trafic élevées ne nécessitant pas un grès cérame pleine masse (correspond à un U3s)

Coefficient d'anti-dérapant :

Pour les carreaux d'extérieur ainsi que pour les carreaux anti-dérapant positionné dans des pièces telles que cuisines industrielles, il existe un coefficient anti-dérapant qui est composé de deux classements :
  • Le niveau de glissance pieds chaussés : ce niveau va de R9 à R13 (ce dernier étant le plus élevé). Pour un entourage de piscine, le classement recommandé est R11, pour des cuisines industrielles il peut être de R13. Les carreaux en classement R9 et R10, peuvent suffire pour une terrasse d'habitation simple.
  • Le niveau de glissance pieds nus : A - B - C. Ces lettres sont important lors du choix d'un carreau pour un entourage de piscine. Le A est le niveau minimum, il correspond à une circulation pieds nus sur une zone essentiellement sèche. Le B permet une circulation pieds nus notamment autour des bassins de piscine. Le C est indiqué pour les bassins à bords inclinés ou des escaliers conduisant dans l'eau (notamment pour les piscines publiques.